Dimanche 16 mai 2010 : septième étape

Publié le par randosolo64.over-blog.com

Bidarray – col de Méhatche (716m) – Aïnhoa

(GR10_24km_7h_ +646m –676m)

 

 

2010 05 16 001 dim aïnhoa rando gr 10 rencontre didier-800

Aïnhoa parmi les plus beaux villages de France… et du Pays Basque

 

Au levé du jour, des trombes d’eau et une température hivernale, mais le plafond est plus haut que la veille, on prévoit des accalmies dans la journée.

 

Itinéraire :      Ce parcours s’effectue entièrement sur le GR10.

Difficultés :     La première partie s’élève sur une route goudronnée de façon régulière. Puis lorsqu’on quitte cette route, le sentier s’élève brusquement le long d’un mur de pierres. Très vite on chemine à flanc de montagne, les fortes pluies des jours précédents ont gonflé une belle cascade qui recouvre le GR10… encore de l’eau. Le sentier découpe une falaise (quelques passages délicats où il faut mettre les mains) et l’ascension se durcit jusqu’au col d’Artzatey (620m). A partir de cet endroit, plus aucune difficulté rencontrée.

Les + :          Panoramas splendides depuis les cols de Méhatche (716m), Zuharreteaco (566m) et des Trois Croix (510m) qui surplombe Aïnhoa.

                   Les pottocks en liberté (dont de très jeunes poulains) sont omniprésents sur ce parcours.

Les - :           Le boulanger a eu du mal à se lever en ce dimanche matin, il a fallu attendre 8h30 pour commencer à petit-déjeuner. Finalement, la pluie a eu le temps de cesser.

Soirée :         Gîte d’étape Harazpy. Ensemble récent et de belle facture(12 lits en dortoir, 2 sanitaires, 2 douches, cuisine équipée, barbecue en dur, robinet extérieur d’eau de pluie (non potable, mais bien pensé pour nettoyer vêtements et chaussures).

 

 

Rencontres :

-          Rencontre prévue avec ma sœur et mon beau-frère au niveau de la ferme Esteben sous le col des Veaux à 4 heures de Bidarray, nous cheminerons ensemble par le col de Zuharreteaco (566m), puis des Trois Croix (510m) jusqu’à Aïnhoa destination. Nous avons cheminé et échangé pendant deux bonnes heures avant de déguster une bonne bière à Aïnhoa.

-          Avec un groupe de 6 bourguignons (3 couples de retraités) qui entament une randonnée d’Aïnhoa à Logibar par le GR10 en une semaine. Ils sont particulièrement bien organisés (ils n’en sont pas à leur première rando). Nous avons partagé l’apéritif (Tariquet) et une partie de cartes « 6 qui prend » que je me suis procuré chez JouéClub quelques jours plus tard !

 

 

Rando Monein-Ciboure 10 au 17 mai 2010 032-800

Douche forcée sous la cascade du col d’Artzatey (620m)

 

 Rando Monein-Ciboure 10 au 17 mai 2010 036-800

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pottocks en liberté sur le GR10

 

 Rando Monein-Ciboure 10 au 17 mai 2010 038-800

 

Les trois croix du col éponyme (510m)

Publié dans Pyrénées Atlantiques

Commenter cet article