La marche ultra légère (ou MUL)

Publié le par RandoSolo64

La marche ultra légère (ou MUL)

Le (sur)poids est l’ennemi du randonneur, réduire le poids de son sac à dos est sa préoccupation essentielle.

Plusieurs sites internet sont consacrés à la marche ultra légère, en les parcourant on s’aperçoit très vite que les responsables de ces sites ne se contentent pas seulement de prodiguer des conseils techniques visant à dépenser des dizaines d’euros dans du matériel de haute technologie. Non, leur approche est plus globale, plus ambitieuse, elle se présente presque comme une philosophie.

« Le poids, c’est de la peur »

Pour le prouver, interrogez-vous sur la nécessité de ce que vous mettez dans votre sac à dos.

  • Pourquoi deux polaires ? Peur d’avoir froid ?

  • Pourquoi un poncho ? Peur d’être mouillé ?

  • Pourquoi des conserves ? Peur d’avoir faim ?

  • Pourquoi 2 litres d’eau, alors qu’on peut se ravitailler en chemin ? Peur d’avoir soif ?

  • Pourquoi des jumelles? Peur de ne pas bien voir un isard à deux cents mètres ?

Ce questionnement ne doit pas entamer l’aspect sécurité de la randonnée ; pas d’impasse sur la carte au 1/25 000°, en revanche le TopoGuides® peut-être photocopié ou les pages nécessaires arrachées, préférer une boussole à un GPS.

L’astuce et le bricolage font le reste. Un double toit de tente abrite parfaitement, les bâtons de marche servant de piquets de tente, c’est 1,5 kg de gagner. Un tapis de sol peut également servir d’armature de sac à dos.

Sachez que la transformation en randonneur ultra léger ne s’opère pas en quelques clics, la démarche est plus longue et très personnelle (cf les peurs évoquées supra),

Pour résumer voici quelques (bonnes) raisons de marcher ultra léger :

  • pour randonner confortablement sans attendre impatiemment la prochaine pause pour poser son sac à dos,

  • pour être moins fatigué le soir au bivouac ou au refuge après une journée de randonnée,

  • pour marcher à son rythme sans être ralenti par un sac à dos trop lourd,

  • pour franchir en toute sécurité certains passages délicats sans être déséquilibré.

Publié dans Randonnée pédestre

Commenter cet article

Bellanger 22/05/2013 18:38

J'aime beaucoup cet article sur la marche ultra légère et les peurs ; je me suis sentie particulièrement visée. C'est une invitation à se remettre en question.
Maryse