La Rhune et le littoral basque

Publié le par RandoSolo64

Depuis plus de deux ans, tu n’as pas grimpé la Rhune. La dernière tentative (lundi 29 avril 2013) a encore échoué à cause du mauvais temps. Aujourd’hui tu ouvres un œil à 6h44 car les premiers rayons de soleil envahissent la chambre bleue de ton appartement de Ciboure. La veille au soir, Georgio t’a accompagné dans un délire dont il a le secret. Ce matin la tête cogne un peu, mais le beau temps promis te sort du lit. Peu de temps après un copieux petit déjeuner, tu gares ton auto près du gîte de Matto Baïta entre Ascain et Olhette, point de départ et d’arrivée de la randonnée en boucle du jour.

Un couple de marcheurs équipés à neuf chez Décathlon, quinquagénaires alertes façon retraités jeunes de l’enseignement, entame l’ascension du mythique sommet basque dans un cliquetis de bâtons. Les premiers dénivelés ont vite raison du couple qui peine à trouver son second souffle (même le premier d’ailleurs !). Plus haut, quelques anciens sportifs sexagénaires se sentent toujours en pleine forme physique et le font sentir quand ils te dépassent en retenant leur souffle, quitte à mourir asphyxiés quelques mètres plus loin.

Enfin, le paysage s’ouvre telle une gigantesque carte postale sous un soleil radieux et un ciel immaculé.

La plupart des gens que tu rencontres ne veut pas se sentir affublée du terme péjoratif de « touriste ». Pourtant en cette période de fins de semaine prolongées, ils sont légion les touristes et vacanciers qui viennent profiter de ce beau pays basque. Dès que tu vas au delà du banal « bonjour » très répandu en montagne (car n’oublions pas que la Rhune est une véritable montagne dont l’ascension présente un dénivelé de 800m dès lors que tu atteins le sommet à 905 mètres), les autochtones se signalent comme étant de la région et connaissant parfaitement les versants de la Rhune. Tu te contentes d’esquisser un sourire, toi le petit-fils d’immigrés polonais qui parcoures régulièrement ces mêmes versants depuis treize ans en te considérant citoyen européen, tout simplement.

Le col des trois fontaines est le point de convergence des marcheurs venus de Sare, d’Ascain ou comme toi, de Matto Baïta. Cette poignée de courageux va très vite disparaître au sommet dans la foule des touristes déversée par les quatre rames du petit train de la Rhune. Les ventas sont prises d’assaut pour qui un café, un coca ou un bocadillo. Tu essayeras de t’isoler pour prendre une photo de toi au sommet et l’envoyer à tes proches via les réseaux sociaux, histoire de partager ces beaux moments où après l’effort tu apprécies le panorama comme nul autre. Tu sors tes jumelles Bushnell 10x25 340g de ton petit sac à dos, et te mets à scruter l’horizon sur 360°. La vue est exceptionnelle en ce lundi 6 mai, la baie de Saint-Jean de Luz, le phare de Biarritz, l’Adour, les plages landaises, les montagnes basques, les Pyrénées encore bien enneigées (tiens le pic d’Anie 2504m d’altitude – 84 km de distance et pourtant si proche!), les contreforts basque-espagnols, le col d’Ibardin, le Jaizkibel, la baie de Xingudi...

Tu empruntes le versant espagnol pour descendre jusqu’à la venta Yasola (borne frontière 21) accessible d’ailleurs par le GR©10 côté français. De nombreux marcheurs n’hésitent pas à grimper en famille pour y déguster tortillas et autres costillas. Vingt minutes plus tard, tu achèves la boucle de la Rhune et lorsque tu regagnes le parking, celui-ci déborde de véhicules, preuve que la saison touristique est bel et bien lancée.

Le lendemain, tu iras te dégourdir les jambes sur le sentier littoral dont tu ne te lasses pas, entre Ciboure et Hendaye, puis entre Ciboure et Géthary.

Trois journées de marche de remise en forme dans le but de débloquer le compteur de la saison « Randosolo64 » 2013.

Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque
Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque

Trois jours de randonnée entre La Rhune et le littoral basque

Commenter cet article

Fabienne 13/05/2013 18:05

Le ton du récit, les photos superbes, merci Didier de nous faire partager ces moments.