Sensations Argentine 1 - Buenos Aires

Buenos Aires


La capitale argentine concentre aujourd’hui le tiers de la population argentine. Elle fut construite au XVIème siècle sur la rive droite du Rio de la Plata. Buenos-Aires est avant tout un port (los porteños) pour l’exportation de viande et de céréales, mais reste une capitale culturelle avec ses universités, musée des Beaux-Arts, Opéra, Théâtres et ses innombrables librairies.

Nous sommes en été, il fait 36°C, après 12 heures de vol, le corps encaisse !
La ville est plantée de très nombreux arbres principalement de tipas (acacias) et de gommiers, la verdure omniprésente confère une certaine fraîcheur et rend la promenade très agréable.

Arbre2-800

Un gommier bi-centenaire

 

Terre d’immigration, Buenos-Aires présente une architecture riche et variée. Ainsi, le quartier de la Boca qui tire son nom de la forme « en bouche » des berges du rio de la Plata.  

Autour de Caminito (petit chemin) des maisons en tôle de récupération des chantiers de démantèlement de bateaux marchands.

Dès l’entrée du Caminito, nous découvrons les effigies de trois figures emblématiques de l’Argentine : Diego Maradona, Eva Peron et Carlos Gardel, un peu tard nous croiserons Juan-Manuel Fangio !

 

Chaque population migrante (Italiens, Espagnols, Français (de nombreux Basques et Béarnais) et plus récemment Allemands) a imprégné Buenos-Aires de sa culture. L'architecture moderne côtoie le classique.

Avenue du 9 juillet2-800

Obélisque de la place de Mai

 

La cathédrale et la flamme du soldat inconnu-800La cathédrale San Martin et la flamme du soldat inconnu

 

On découvre un nombre incroyable de salles de théâtre et de librairies. Et, cerise sur le gâteau la librairie El Ateneo qui a pris ses quartiers dans un ancien théâtre… tout simplement somptueux, la plus belle librairie que j’ai jamais visitée.

El Ateneo1-800

La librairie El Ateneo a pris place dans l'ancien théâtre Grand Splendid : une merveille !

 

Un aperçu de cette ville fascinante :

·    Le quartier coloré de la Boca nous donne un aperçu du lieu d’arrivée des premiers migrants européens principalement italiens.

3 icones argentines-800


Trois icônes argentines

Carlos Gardel-800
Carlos Gardel

De nombreux artistes-800


Nombreux artistes à la Boca

Maison typique porteno en tôle de récupération-800

Habitat typique de la Boca n tôle de récupération


·    La plaza de Mayo autour de la quelle se trouvent l’avenida de Mayo avenue historique de Buenos-Aires et la Casa Rosada, résidence du Gouvernement.

Congreso nacional-800Le Congreso Nacional

 

L'imposant ministère des armées-800L'imposant Ministère des Armées

 

Plaza de Mayo-800

La Plaza de Mayo (au fond la Casa Rosada : parlement)

 

·    Puerto Madero et son projet de réhabilitation des anciens docks de la ville qui a vu le jour dans les années 90. Dans un univers ultra moderne, mais sachant rester fidèle à son passé maritime marchand, restaurants, bars et immeubles de haut standing se côtoient.

 

Gratte-ciel1-800

Les gratte-ciels de Puerto Madero

 

Puerto Madero5-800

Les docks et canaux réhabilités de Puerto Madero

 

Puerto Madero4-800

Puerto Madero6-800

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un passé maritime omniprésent

 

 

 

 


·    Le cimetière de la Recoleta qui abrite la tombe de nombreuses personnalités comme le général Aramburu qui combattit les troupes de Peron ou encore Eva Peron « Evita » et même une famille Gabastou !

 Cimetière-Eva Peron-800

La tombe d'Eva Peron (Evita)

 

Cimetière-Gal Arramburu-800

Le général Aramburu combattit les troupes péronnistes


 

Cimetière1-800

Le cimetière de la Recolta

 

 

.   Enfin, un lieu incontournable, le plus vieux café de la ville : le café Tortoni.

Café Tortoni3-800

Café Tortoni5-800

  Carlos Gardel, cet argentin d'origine toulousaine a donné ses lettres de noblesse au tango argentin

 

Plus tard, dans la soirée nous avons assisté à un dîner-spectacle sur le thème du tango de très grande classe.

Pour consulter l'album photos : Sensations-Argentine Sensations-Argentine